AccueilVilles sur le grillTriangulaire en 2014Municipales 2020 – Clermont-Ferrand

Municipales 2020 – Clermont-Ferrand

140 957 habitants, préfecture du Puy-de-Dôme (63)

1. Température du grill pour les élections municipales de 2020

Alternance en 2014 -
Alternance en 2008 -
Triangulaire ou quadrangulaire 2e tour en 2014 X
Courte victoire en 2014 -
Faible

Notre analyse

Olivier Bianchi succède à Serge Godard qui fut le maire de Clermont-Ferrand pendant 17 ans. En résistant à la poussée de la droite, la ville confirme sa solide implantation socialiste.

Election départementale 2015

Les nouveaux cantons comprenant une partie de la ville pour l’élection départementale 2015 :

– Canton Clermont-Ferrand-1 : Uniquement Clermont-Ferrand
– Canton Clermont-Ferrand-2 : Uniquement Clermont-Ferrand
– Canton Clermont-Ferrand-3 : Uniquement Clermont-Ferrand
– Canton Clermont-Ferrand-4 : Uniquement Clermont-Ferrand
– Canton Clermont-Ferrand-5 : Uniquement Clermont-Ferrand
– Canton Clermont-Ferrand-6 : Cendre et Cournon-d’Auvergne

2. Maire actuel

Olivier Bianchi (PS) 

3. Alternance depuis 1973

– Roger Quillot (PS : 1973 – 1997)
– Serge Godard (PS : 1997 – 2014)
– Olivier Bianchi (PS : 2014 – en cours)

4. Résultats des dernières élections nationales et locales

Municipales 2014

2nd tour

Liste conduite par Voix % inscrits % exprimés
M. Jean-Pierre BRENAS (UMP) 15878 21,70 41,31
M. Olivier BIANCHI (Gauche) 18382 25,12 47,82
M. Antoine RECHAGNEUX (FN) 4173 5,70 10,85

1er tour

Liste conduite par Voix % inscrits % exprimés
M. Jean-Pierre BRENAS (UMP) 9456 12,92 24,93
M. Frédéric RANCHON (Divers) 1803 2,46 4,75
M. Michel FANGET (Centre) 3036 4,15 8,00
M. Olivier BIANCHI (Gauche) 11756 16,06 30,99
Mme Marie SAVRE (Ext. Gauche) 662 0,90 1,74
Mme Mireille LACOMBE (Divers Gauche) 2030 2,77 5,35
M. Antoine RECHAGNEUX (FN) 4821 6,59 12,71
M. Alain LAFFONT (Divers Gauche) 4360 5,95 11,49

5. Sociologie de la ville

Catégories professionnelles Population de 15 ans ou plus selon la catégorie socioprofessionnelle – INSEE

Cadres et professions libérales 13,6%
Professions intermédiaires 13,6%
Employés 17,1%
Ouvriers 11,6%
Retraités 22,0%
Autres personnes sans activité professionnelle 24,6%

6. Histoire et économie

Clermont-Ferrand aujourd’hui

Economie et politique de développement

L’entreprise Michelin perd de son poids en termes d’emplois : en 1970, Michelin emploie jusqu’à 30 000 salariés. Actuellement, le nombre d’employés est d’environ 14 000, principalement dans les services administratifs. Clermont-Ferrand connaît ainsi un rééquilibrage au profit du secteur tertiaire. Clermont est un centre administratif d’importance. De nombreux emplois sont liés aux collectivités locales (région, conseil général, ville…), au secteur hospitalier ou d’enseignement ou aux services déconcentrés de l’État comme l’École nationale des impôts, l’Institut national de la formation de la police nationale ou l’Imprimerie nationale de la Banque de France (Chamalières).

 

Clermont-Ferrand au XIXè siècle

Industrialisation

L’événement le plus marquant de la révolution industrielle à Clermont-Ferrand est la création en 1889 de l’entreprise Michelin et Cie. À cette époque, cinquante-deux personnes travaillent dans l’entreprise. Aujourd’hui, le siège social est toujours installé au même emplacement.

 

Chemin de fer et tramway

La première gare ferroviaire est construite entre 1855 et 1857. 30 ans plus tard, entre 1888 et 1890, la première ligne de tramway électrique est construite et relie Montferrand à Royat. En 1902, deux nouvelles lignes de tramways sont construites.