AccueilRégionales 2015Les candidats déclarés du 2/07 au 17/07

Les candidats déclarés du 2/07 au 17/07

Paru le 17 juillet 2013 | Publié dans Régionales 2015

Paris

– XIIème arrondissement de Paris

La maire PS sortante du 12e arrondissement a annoncé être candidate à sa succession pour les élections municipales de 2014. Alors que sa première adjointe pourrait elle aussi être candidate.

– XIVème arrondissement de Paris

Le 4 juillet, Nathalie Kosciusko-Morizet  a annoncé avoir finalement choisi le XIVème arrondissement pour s’implanter en vue des municipales 2014

– IXème arrondissement de Paris

Christian Saint-Etienne est candidat centriste pour le IXème arrondissement.
Le 8 juillet sur LCI, il a annoncé lui-même qu’il serait le candidat du parti centriste pour les élections municipales de Paris. Jean-Christophe Lagarde, député UDI et membre de la commission d’investiture, a invalidé l’information sur Twitter.

 

Marseille

– Après avoir déclaré qu’il était le « meilleur » pour Marseille, Jean Claude Gaudin, actuel maire UMP, réfléchit toujours au meilleur moment pour annoncer sa candidature officielle.

– 6 candidats socialistes, sur les 10 annoncés, ont déposé leurs parrainages en vue des primaires PS. Il s’agit de :

  • Samia Ghali, sénatrice,
  • Patrick Mennucci, député,
  • Marie-Arlette Carlotti, ministre,
  • Eugène Caselli, président de la communauté urbaine,
  • Henri Jibrayel, député,
  • Christophe Masse, président du groupe d’opposition au conseil municipal.

 

Lyon

– Les militants EELV ont désigné Etienne Tête pour mener une liste autonome face à Gérard Collomb en 2014.

 

Strasbourg

– Fabienne Keller, ancienne maire de Strasbourg, a été investie par l’UMP le 2 juillet dernier.

 

Nantes

– Les écologistes présenteront une liste autonome en mars 2014 avec Pascale Chiron à sa tête.

– Julien Bainvel, conseiller municipal, Laurence Garnier, conseillère municipale et Marie-Anne Montchamp ancienne secrétaire d’État et ancienne députée, tous 3 candidats à l’investiture UMP, devront finalement attendre la décision de la commission en septembre.

 

Montpellier 

– Hélène Mandroux, maire actuelle et candidate à sa succession, n’a pas encore obtenu d’investiture du PS. Jean-Pierre Moure, Philippe Saurel et Laurent Beaud, tous trois socialistes, sont également candidats à la candidature PS pour Montpellier.

 

Rennes

– À 51 ans, Joël Meyer se porte candidat pour les prochaines élections. Ce professeur de maths sera tête de liste centriste.

 

Fréjus

- L’UMP a investi Philippe Mougin, ancien adjoint au tourisme du maire actuel Elie brun, contre ce dernier pour les municipales 2014.

 

Angers

– Le maire socialiste actuel, Frédéric Béatse, a déclaré le 5 juillet dernier à propos des municipales : « Tous le monde sait que je serai candidat« .

– Son concurrent UMP Christophe Béchu annonce qu’il officialisera sa candidature en septembre.

 

La Rochelle

– Après 32 ans de responsabilités municipales à La Rochelle, Maxime Bono renonce à briguer un nouveau mandat.

 

Le Havre

– Edouard Philippe a été désignée tête de liste par la commission d’investiture de l’UMP. Ce dernier n’a pas encore officiellement déclaré sa candidature.

- Les primaires socialistes des 13 et 20 octobre opposeront Laurent Logiou, conseiller municipal d’opposition, Camille Galap, ancien président de l’université du Havre et Armand Legay, docteur en sociologie.

– Nathalie Nail, conseillère municipale PC et vice-présidente du Conseil général espère reconquérir la mairie mais n’est pas encore désignée tête de liste par son parti.

– EELV annoncera en octobre la personne choisie pour mener une liste indépendante.

– Le FN a dévoilé le nom de son candidat, il s’agira de Damien Lenoir, cadre-comptable.

 

 Tarbes

– Ce 17 juillet, Michèle Pham s’est déclarée candidate aux primaires socialistes pour les élections municipales de Tarbes « en tant que simple militante ».

 

Bayonne

– Sylvie Durrety a été investie par l’UMP pour mener sa liste aux municipales 2014.

 

Saint-Denis de la Réunion

– Ce 12 juillet, Gino Ponin-Ballom a choisi d’annoncer officiellement sa candidature aux municipales de 2014. Leader du parti « Rassemblement Respect Réunion – La Nouvelle Droite », Gino Ponin-Ballom était 3ème en 2008 avec 8% des voix.